Puits Canadien

Un puits canadien est un échangeur géothermique qui permet de récupérer les calories du sous sol, il va permettre de préchauffer l’air entrant l’hiver et de rafraîchir l’air entrant l’été, tout en étant by-passé pendant les saisons intermédiaires si nécessaires.


Il consiste à utiliser  l’air qui a préalablement circulé dans un tube enterré à une certaine profondeur. La température du sous-sol étant moins variable (voisine de 11°C) que celle de l’air extérieur (de -10° à + 30°C sous nos latitudes). Cela permet d’avoir une entrée d’air plus tempérée : en hiver, l’air est réchauffé avant de pénétrer dans la maison ; en été il est rafraîchi. Il s’agit, en fait, du système de géothermie le plus simple qui soit, avec une consommation électrique réduite à celle du ventilateur utilisée pour la circulation de l’air.

Comme toutes les techniques présentées sur ce site, il y a obligation d’excellence quant à la mise en œuvre de ce matériel.

L’échangeur à air est celui qui représente le meilleur rendement par rapport à un échangeur à eau glycolique. Ce dernier peut toutefois être intéressant dans des endroits présentant des fortes concentrations en radon.

Le puits canadien a toute sa raison d’être associé avec une vmc double flux et plus particulièrement dans le cadre d’une maison passive.

Contactez-nous
05 45 69 70 37

Le Poirier Cadet
16800 SOYAUX
Voir le plan d'accès

Actualités

BIOMOTIK nominé aux Etoiles de l'Economie 2015

Voir l'article de La Charente Libre : Cliquez ici

 

 

Maison Passive Certifiée à Saint-Palais-sur-Mer

Construite il y a deux an et demi, cette maison passive certifiée étonne encore ses propriétaires. Cette dernière utilise principalement comme matériaux de construction le béton cellulaire avec une isolation extérieure en polystyrène.

 

Pour voir l'article de Sud Ouest : cliquez ici